Retrouver ses cheveux naturels : comment j’ai retrouvé mes boucles ?

retrouver ses boucles la vie en boucle
C’est une des questions qui m’est le plus posée ! Comment faire pour retrouver mes boucles? Soit mon type de cheveux naturel. Pour commencer, je dois être honnête avec vous. Vous ne retrouverez pas vos cheveux naturels du jour au lendemain, il va falloir s’armer de patience et rester motivées. Si vous êtes prêtes à vivre cette expérience, alors soyez-en sûres vous ne le regretterez pas et surtout préparez-vous à retomber amoureuse de vous-même.
3,2,1… C’est Parti ! Je vous livre ma propre expérience.

 2011, l’année de la Transition capillaire ratée

retrouver ses cheveux naturels, retrouver ses boucles

2011, mes cheveux sont vaguement ondulés au naturel à cause des restes d’un défrisage fait plusieurs années auparavant. J’en prends soin au maximum mais il n’empêche que les brushings hebdomadaires créent fourches, casses et sécheresses capillaires. A cette époque je ne porte plus mes boucles depuis plus de 5 ans. Je ne connais pas ma nature. Je décide alors sur un coup de tête de tout couper pour re-découvrir mes cheveux. Me voilà avec un carré et de légères boucles. Je suis déstabilisée, je ne me reconnais pas dans le miroir. Je regrette et je perds patience… Vous l’aurez compris mon lisseur GHD reprend du service. Début 2012, je teste le lissage brésilien. Mes cheveux sont raides sans passer par la case plaque, ils repoussent, ils semblent en bonne santé. Je suis ravie…je revis mais…ce n’est que pour mieux déchanter !

2013/2014, les années creuses

retrouver ses cheveux naturels, retrouver ses boucles

Depuis, l’épisode du lissage brésilien, je n’ai plus rien refait à mes cheveux mais mes cheveux n’ont jamais rebouclé. Les racines repoussaient ondulés. J’avais pris l’habitude de passer les plaques au niveau des cheveux intérieurs pour uniformiser mes ondulations. Ils ont été très très abîmés, ils étaient même brûlés à certains endroits. Ils avaient tendance à gonfler en faisant de vagues ondulations. Mes cheveux étaient dénaturés sans pour autant être complètement ravagés. J’ai peu à peu eu marre encore une fois de voir les pointes fourchues, cassantes et sèches. Toutes les raisons qui m’avaient poussées à couper en 2011 refont surface. Je décide alors cette fois-ci de m’y prendre différemment. Je retrouverai mes boucles en utilisant la manière soft !

 2015 , l’année de la transition capillaire réussie

retrouver ses cheveux naturels, retrouver ses boucles

Je profite d’un voyage aux Etats-Unis pour faire le plein de produits adaptés aux curlies. Je rentre en France avec une routine capillaire adaptés à mes cheveux bouclés. 2,3 mois passent je sens mes cheveux en meilleurs formes (photo 2) mais les boucles sont toujours timides. Alors, je comprends alors que la case « cut cut cut » est nécessaire. Je décide de couper mes cheveux en dégradé pour garder à la fois le plus de longueurs possibles tout en coupant le maximum de parties abîmées (photo 3). Vous comprenez à la vue de ma tête sur la photo que je me suis sentie encore une fois détrousser de mes longueurs rassurantes. Mais contrairement à la première fois, j’ai appris de mes erreurs et j’ai tenu bon en me convainquant que le désarroi serait passager et que je finirai par retrouver de la longueur et des boucles. Et je ne me suis pas trompée, six mois plus tard j’avais déjà bien progressé (photo 4). Mes cheveux repoussaient et mes boucles reprenaient vie ! C’est à ce moment que l’aventure Revolution’Hair a débuté également.

2016, la patience paie

Depuis mes cheveux ne cessent de pousser. Je les ai recoupé trois fois depuis mon retour au naturel. Je les aime. J’apprends à les connaître et à les accepter tel qu’ils sont. Ils ne veulent pas boucler dès la racine… Plaisent-ils ! Ils veulent faire des frisottis (un peu)… Ok je m’y résigne ! Bref vous l’aurez compris j’essaye de sublimer ce que j’ai. Pour autant, la transition capillaire continue mentalement. J’attends toujours le moment où je retrouverai ma longueur tant rêvée avec de belles boucles. Je ne suis toujours pas une grande fan du volume… Et ça ne serait vous mentir que de vous dire que parfois j’aimerais bien troquer mes boucles pour un petit brushing…

retrouver ses cheveux naturels, retrouver ses boucles

Pour en savoir plus sur comment retrouver ses boucles :

LVEB- logo

Comments

comments

You Might Also Like

%d blogueurs aiment cette page :