Browsing Category

NATURAL LIFESTYLE

#3 Formation Facebook

Hello les copines,

Je vous écris en direct de ma formation Facebook. Certaines le savent déjà, je gère la communication et/ou le webmarketing de plusieurs entreprises dans les domaines de la beauté et du bien-être. Dans ce secteur, les avancées sont très rapides et il faut rester à la page !

Ici, focus sur Facebook et ses grands bouleversements ! Oh lala j’en ai appris des choses sur les campagnes publicitaires Facebook… Je peux vous assurer que Zuckie, comme dirait Clarisse l’organisatrice de la formation @clevaconsulting, vous connaît plus que vous-même :p

Je vous laisse des petits aperçus de la formation pour les plus curieuses sur mes lives Instagram

Xoxo

LVEB- logo

 

#1 Je reprends le blogging à ma façon

Welcome on board ! Le Carnet de bord La Vie En Boucle

Pour une enième fois, je me décide à rependre mon blog… Alors pour ne pas me porter l’oeil toute seule je ne vais pas vous dire que cette fois je sens que c’est la bonne… Non, cette fois-ci j’ai juste envie de le faire comme je le sens en freestyle en accord avec moi-même comme ça je m’éloigne d’une quelconque déception ou culpabilité de ne pas réussir à mener mon blog à bien.

Petite photo prise à Paris

Cette fois-ci, ma vision est claire, je prends mon blog comme un carnet de bord, un exutoire de ce qui me trotte sur la tête, des choses que j’ai envie de partager mais qui ne rentre pas dans le cadre d’instragram ou tout simplement envie de le partager dans un lieu à moi, mon propre cocon… Hey oui ,chère lectrice, sachez-le instagram ne nous appartient pas, nous sommes le produit d’instagram qui vit que grâce à nous mais qui pourtant peut à tout moment changer ses « règles du jeu » sans qu’on ne puisse rien en redire… Alors autant investir son énergie dans une plateforme dont on est maître des lieux…

Sur ce blog, je vais partager ce que j’ai envie: mes pensées, mes aventures, mes coups de coeurs, mes coups de gueule, mes inspirations… Le tout accompagné de jolies photos car j’aime le visuel !

Je poursuis mes vidéos Youtube mais comme vous le savez sans doute je ne publie qu’une vidéo par mois, autant dire que j’ai pas assez d’espace d’expression d’où ce blog 😉

Allez vous l’aurez compris, welcome on board ! Le carnet de bord de La Vie En boucle est lancé !!

 

Xoxo

LVEB- logo

Transition Capillaire : Le jour où « I promise to embrace my Curly Hair »

Pour celles qui suivent mes aventures youtubesques, vous n’êtes pas sans savoir que nous avons lancé la série Transition’Hair où l’on partage un programme spécial transition capillaire. En faisant des petites recherches dans les bas fonds de la mémoire de notre ami Google, j’ai retrouvé un article que j’avais écrit sur mon ancien blog. Cet trouvaille tombe à pic puisque j’y partageais mon engagement à entamer cette transition capillaire et donc à retrouver mes cheveux naturels. Je me suis replongée dans ce moment clef de ma vie et j’ai retrouvé mon état d’esprit de l’époque.

Je ne savais pas que je m’embarquais dans une aventure qui prendrait tant de place dans ma vie. Ma transition capillaire s’est révélée être un tournant à bien des égards. J’ai énormément évolué depuis lors et j’aime me retourner et voir le chemin parcouru. Aussi, je suis convaincue que ce petit flash back pourrait en motiver plus d’une 🙂

La vie en boucle shea moisture transition capillaire

Comme beaucoup de filles, j’ai lissé mes cheveux dès que j’ai appris à le faire seule. J’étais… Click To Tweet

Flash BACK 8 novembre 2014 – Philadelphie, USA

Pour moi, mes cheveux sont un cauchemar, les frisottis sont mon pire ennemi … surtout quand je fais des queues de cheval et que mes frisottis m’honorent d’une couronne..dont je me passerais volontiers :-p.

Comme beaucoup de filles, j’ai lissé mes cheveux dès que j’ai appris à le faire seule. J’étais devenu spécialiste en technique de brushing. Mais tous mes efforts s’évaporaient dès les premières pluies ou après une séance de sport. J’étais complexée et ennuyée par mes cheveux ….

Pourtant dès le lycée, j’ai pris conscience que mon amour pour les cheveux raides étaient peut-être plus complexe. Les canons de beauté n’étaient pas vraiment aux cheveux bouclés du moins peut-être au wavy beach mais pas au curly-frizzy …

J’ai décidé depuis peu d’embrasser ma nature de cheveux: ils sont bouclés, ils pousseront toujours ainsi alors autant en prendre soin et en faire ressortir le meilleur.

J’ai parfois honte d’avoir succombé aux ditacts de la beauté pendant si longtemps. Mais, c’est décidé je suis désormais une happy curly woman quoiqu’en dise les magazines.

Dans ce parcours, j’ai été inspirée par une youtubeuse qui a elle aussi décidé d’embrasser sa nature de cheveux, Sunkissalba. Regarder ses vidéos m’a aidée à tenir mon engagement dans certain moment de doute ( surtout quand les frisottis se faisaient trop présents, vous me suivez :-p)

Je profite de mon séjour Outre Atlantique pour faire le plein de produits spécialisés et notamment ceux de la marque SheaMoisture ( testée et adoptée!!)

J’ai décidé de partager ma progression capillaire en photo sur Instagram 🙂Pour moi, mes cheveux sont un cauchemar, les frisottis sont mon pire ennemi … surtout quand je fais des queues de cheval et que mes frisottis m’honorent d’une couronne..dont je me passerais volontiers :-p.

Comme beaucoup de filles, j’ai lissé mes cheveux dès que j’ai appris à le faire seule. J’étais devenu spécialiste en technique de brushing. Mais tous mes efforts s’évaporaient dès les premières pluies ou après une séance de sport. J’étais complexée et ennuyée par mes cheveux ….

Pourtant dès le lycée, j’ai pris conscience que mon amour pour les cheveux raides étaient peut-être plus complexe. Les canons de beauté n’étaient pas vraiment aux cheveux bouclés du moins peut-être au wavy beach mais pas au curly-frizzy …

J’ai décidé depuis peu d’embrasser ma nature de cheveux: ils sont bouclés, ils pousseront toujours ainsi alors autant en prendre soin et en faire ressortir le meilleur.

J’ai parfois honte d’avoir succombé aux ditacts de la beauté pendant si longtemps. Mais, c’est décidé je suis désormais une happy curly woman quoiqu’en dise les magazines.

Dans ce parcours, j’ai été inspirée par une youtubeuse qui a elle aussi décidé d’embrasser sa nature de cheveux, Sunkissalba. Regarder ses vidéos m’a aidée à tenir mon engagement dans certain moment de doute ( surtout quand les frisottis se faisaient trop présents, vous me suivez :-p)

Je profite de mon séjour Outre Atlantique pour faire le plein de produits spécialisés et notamment ceux de la marque SheaMoisture ( testée et adoptée!!)

J’ai décidé de partager ma progression capillaire en photo sur Instagram 🙂

Fin du Flash BACK – France le 8 février 2017

Ainsi débuta ma transition capillaire… Tel un phénix je renaquis de mes cendres et bien plus encore… La Vie En Boucle, les Revolution’Hair, mon projet professionnel en sont les fruits.

Alors si vous aussi vous êtes prêtes à sauter le pas. Je vous invite à suivre mon guide pour retrouver vos cheveux naturels.

 

LVEB- logo

Apprendre à s’aimer

La vie en boucle s'aimer.
Avec l’avènement des réseaux sociaux et de ses incontournables selfies, on fait face à une avalanche d’égos surdimensionnés. Pourtant, paradoxalement, la chirurgie esthétique n’a jamais été autant banalisée. Aujourd’hui certaines filles sont méconnaissables d’une année sur l’autre.
Et si finalement, tout ça n’était qu’un leurre et que les femmes devaient apprendre à s’aimer ?

Apprendre à s’aimer, c’est accepter qui l’on est et ce que l’on est sans chercher à en cacher ou à en dénaturer une partie. C’est s’accepter en entier sans condition. Vis versa, c’est se porter un amour inconditionnel.

Quand on aime quelqu’un, on l’aime avec ses défauts qui s’effacent devant ses qualités. Pourtant, pour beaucoup, on fait l’inverse avec soi-même: les défauts prennent le pas sur les qualités qu’on ne relève même plus, qui ne sont jamais suffisantes ou qui sont acquises. On se plaint d’un nez trop prononcé, de hanches trop larges, de jambes trop courtes d’un ventre un peu trop rebondi…

On se focalise dessus en les rendant responsables de notre mal-être. Se dénigrer devient une habitude et nos pensées à notre encontre sont d’une telle violence. Sans s’en rendre compte, on ancre profondément en nous des idées négatives qui deviennent progressivement une vérité générale. Celle-ci engendre un mal être, puis parfois de l’aigreur ou de la jalousie.

Aviez-vous vu la campagne de pub DOVE #penséesquirendbelle ?

Dans cette vidéo, on se rend vite compte que dites à haute voix les pensées qu’on dirige vers soi-même sont d’une violence telle qu’à long terme elles font des ravages sur l’estime de soi, la confiance en soi, le bien-être et donc sur l’épanouissement personnel.

Et si le bonheur résidait dans l'acceptation de soi plutôt que dans ce corps idéal difficilement… Click To Tweet

Rompre le cercle vicieux 

Pour s’en sortir, on se met au régime, au sport ou à la chirurgie esthétique dans l’espoir de voir notre mal être s’évaporer. Pourtant, après des années de régimes échoués et des heures de sport je me suis rendue compte que mes hanches ne disparaîtraient pas. Mon amour pour le chocolat non plus. Alors, une petite voix a commencé à pointer le bout de son nez : « Et si le bonheur résidait dans l’acceptation de soi plutôt que dans ce corps idéal difficilement atteignable ? » Elle grandit progressivement en moi. Finalement, j’ai réalisé que mon épanouissement personnel n’était pas inversement proportionnel à mon tour de hanches.

Alors oui, j’ai bien conscience que dans mon cas, mes défauts restent mineurs. Ils n’ont pas causé de graves maladies physiques ou psychiques. Pour d’autres, c’est plus compliqué et je le conçois parfaitement, je ne suis pas à leur place et je ne pourrais jamais juger leurs actes. Mais je sais également que de nombreuses autres jeunes femmes sont dans mon cas et font parfois une montagne d’un défaut insignifiant.

Pour vous, je vous dis que votre beauté ne réside en aucun cas dans l’effacement de vos « défauts« . Votre défaut est en réalité votre particularité. Ainsi, je suis convaincue que notre beauté réside dans l’acceptation de soi au naturel. Alors, acceptez votre naturel, faites de votre défaut une particularité. Celle-ci deviendra votre force et vous rayonnerez de beauté !

Faire de nos particularités notre force

Les femmes certifiées clones Kardashian ont envahi nos feeds instagram. Leur omniprésence nous pousse à croire qu’il existe un idéal de beauté auquel il faudrait tendre pour se sentir belle. Pourtant, la véritable beauté en est tout autre. Posez votre smartphone, levez la tête et cherchez une belle femme autour de vous. Je suis sûre que vous allez tomber sur une femme qui n’aura rien à voir avec une photo postbad instagram. Son sourire, son charisme ou ses cheveux saura attirer votre attention et vous vous direz « elle est jolie cette fille » ! En l’espace d’une minute, vous revenez à la réalité et vous réalisez que la beauté se trouve en chacun de nous : rousse, blonde, brune, petite, grande, épaisse, fine, noire, mate, claire… Sur Terre, il y en a pas deux comme nous (à l’exception des vraies jumelles OK), on a toutes au moins une particularité physique ou mentale qu’on considère comme un défaut. Au lieu d’essayer de la gommer, et si vous appreniez à l’accepter et à la sublimer ?

EMBRACE NOURISH CHERISH

Trois mots, simples. Voilà à quoi se cantonne la vision que j’ai de moi. Quelle que soit ma particularité que je voudrais gommer : mes cheveux bouclés pendant longtemps, mes hanches larges jusqu’à pas si longtemps; aujourd’hui je lâche prise et j’apprends à « embrasser, nourrir, chérir » ma particularité pour la sublimer !

Alors, on s’y met toutes ensemble ?

logo la vie en boucle