Browsing Category

Retrouver ses boucles

Transition Capillaire : Le jour où « I promise to embrace my Curly Hair »

Pour celles qui suivent mes aventures youtubesques, vous n’êtes pas sans savoir que nous avons lancé la série Transition’Hair où l’on partage un programme spécial transition capillaire. En faisant des petites recherches dans les bas fonds de la mémoire de notre ami Google, j’ai retrouvé un article que j’avais écrit sur mon ancien blog. Cet trouvaille tombe à pic puisque j’y partageais mon engagement à entamer cette transition capillaire et donc à retrouver mes cheveux naturels. Je me suis replongée dans ce moment clef de ma vie et j’ai retrouvé mon état d’esprit de l’époque.

Je ne savais pas que je m’embarquais dans une aventure qui prendrait tant de place dans ma vie. Ma transition capillaire s’est révélée être un tournant à bien des égards. J’ai énormément évolué depuis lors et j’aime me retourner et voir le chemin parcouru. Aussi, je suis convaincue que ce petit flash back pourrait en motiver plus d’une 🙂

La vie en boucle shea moisture transition capillaire

Comme beaucoup de filles, j’ai lissé mes cheveux dès que j’ai appris à le faire seule. J’étais… Click To Tweet

Flash BACK 8 novembre 2014 – Philadelphie, USA

Pour moi, mes cheveux sont un cauchemar, les frisottis sont mon pire ennemi … surtout quand je fais des queues de cheval et que mes frisottis m’honorent d’une couronne..dont je me passerais volontiers :-p.

Comme beaucoup de filles, j’ai lissé mes cheveux dès que j’ai appris à le faire seule. J’étais devenu spécialiste en technique de brushing. Mais tous mes efforts s’évaporaient dès les premières pluies ou après une séance de sport. J’étais complexée et ennuyée par mes cheveux ….

Pourtant dès le lycée, j’ai pris conscience que mon amour pour les cheveux raides étaient peut-être plus complexe. Les canons de beauté n’étaient pas vraiment aux cheveux bouclés du moins peut-être au wavy beach mais pas au curly-frizzy …

J’ai décidé depuis peu d’embrasser ma nature de cheveux: ils sont bouclés, ils pousseront toujours ainsi alors autant en prendre soin et en faire ressortir le meilleur.

J’ai parfois honte d’avoir succombé aux ditacts de la beauté pendant si longtemps. Mais, c’est décidé je suis désormais une happy curly woman quoiqu’en dise les magazines.

Dans ce parcours, j’ai été inspirée par une youtubeuse qui a elle aussi décidé d’embrasser sa nature de cheveux, Sunkissalba. Regarder ses vidéos m’a aidée à tenir mon engagement dans certain moment de doute ( surtout quand les frisottis se faisaient trop présents, vous me suivez :-p)

Je profite de mon séjour Outre Atlantique pour faire le plein de produits spécialisés et notamment ceux de la marque SheaMoisture ( testée et adoptée!!)

J’ai décidé de partager ma progression capillaire en photo sur Instagram 🙂Pour moi, mes cheveux sont un cauchemar, les frisottis sont mon pire ennemi … surtout quand je fais des queues de cheval et que mes frisottis m’honorent d’une couronne..dont je me passerais volontiers :-p.

Comme beaucoup de filles, j’ai lissé mes cheveux dès que j’ai appris à le faire seule. J’étais devenu spécialiste en technique de brushing. Mais tous mes efforts s’évaporaient dès les premières pluies ou après une séance de sport. J’étais complexée et ennuyée par mes cheveux ….

Pourtant dès le lycée, j’ai pris conscience que mon amour pour les cheveux raides étaient peut-être plus complexe. Les canons de beauté n’étaient pas vraiment aux cheveux bouclés du moins peut-être au wavy beach mais pas au curly-frizzy …

J’ai décidé depuis peu d’embrasser ma nature de cheveux: ils sont bouclés, ils pousseront toujours ainsi alors autant en prendre soin et en faire ressortir le meilleur.

J’ai parfois honte d’avoir succombé aux ditacts de la beauté pendant si longtemps. Mais, c’est décidé je suis désormais une happy curly woman quoiqu’en dise les magazines.

Dans ce parcours, j’ai été inspirée par une youtubeuse qui a elle aussi décidé d’embrasser sa nature de cheveux, Sunkissalba. Regarder ses vidéos m’a aidée à tenir mon engagement dans certain moment de doute ( surtout quand les frisottis se faisaient trop présents, vous me suivez :-p)

Je profite de mon séjour Outre Atlantique pour faire le plein de produits spécialisés et notamment ceux de la marque SheaMoisture ( testée et adoptée!!)

J’ai décidé de partager ma progression capillaire en photo sur Instagram 🙂

Fin du Flash BACK – France le 8 février 2017

Ainsi débuta ma transition capillaire… Tel un phénix je renaquis de mes cendres et bien plus encore… La Vie En Boucle, les Revolution’Hair, mon projet professionnel en sont les fruits.

Alors si vous aussi vous êtes prêtes à sauter le pas. Je vous invite à suivre mon guide pour retrouver vos cheveux naturels.

 

LVEB- logo

Retrouver ses cheveux naturels : comment j’ai retrouvé mes boucles ?

retrouver ses boucles la vie en boucle
C’est une des questions qui m’est le plus posée ! Comment faire pour retrouver mes boucles? Soit mon type de cheveux naturel. Pour commencer, je dois être honnête avec vous. Vous ne retrouverez pas vos cheveux naturels du jour au lendemain, il va falloir s’armer de patience et rester motivées. Si vous êtes prêtes à vivre cette expérience, alors soyez-en sûres vous ne le regretterez pas et surtout préparez-vous à retomber amoureuse de vous-même.
3,2,1… C’est Parti ! Je vous livre ma propre expérience.

 2011, l’année de la Transition capillaire ratée

retrouver ses cheveux naturels, retrouver ses boucles

2011, mes cheveux sont vaguement ondulés au naturel à cause des restes d’un défrisage fait plusieurs années auparavant. J’en prends soin au maximum mais il n’empêche que les brushings hebdomadaires créent fourches, casses et sécheresses capillaires. A cette époque je ne porte plus mes boucles depuis plus de 5 ans. Je ne connais pas ma nature. Je décide alors sur un coup de tête de tout couper pour re-découvrir mes cheveux. Me voilà avec un carré et de légères boucles. Je suis déstabilisée, je ne me reconnais pas dans le miroir. Je regrette et je perds patience… Vous l’aurez compris mon lisseur GHD reprend du service. Début 2012, je teste le lissage brésilien. Mes cheveux sont raides sans passer par la case plaque, ils repoussent, ils semblent en bonne santé. Je suis ravie…je revis mais…ce n’est que pour mieux déchanter !

2013/2014, les années creuses

retrouver ses cheveux naturels, retrouver ses boucles

Depuis, l’épisode du lissage brésilien, je n’ai plus rien refait à mes cheveux mais mes cheveux n’ont jamais rebouclé. Les racines repoussaient ondulés. J’avais pris l’habitude de passer les plaques au niveau des cheveux intérieurs pour uniformiser mes ondulations. Ils ont été très très abîmés, ils étaient même brûlés à certains endroits. Ils avaient tendance à gonfler en faisant de vagues ondulations. Mes cheveux étaient dénaturés sans pour autant être complètement ravagés. J’ai peu à peu eu marre encore une fois de voir les pointes fourchues, cassantes et sèches. Toutes les raisons qui m’avaient poussées à couper en 2011 refont surface. Je décide alors cette fois-ci de m’y prendre différemment. Je retrouverai mes boucles en utilisant la manière soft !

 2015 , l’année de la transition capillaire réussie

retrouver ses cheveux naturels, retrouver ses boucles

Je profite d’un voyage aux Etats-Unis pour faire le plein de produits adaptés aux curlies. Je rentre en France avec une routine capillaire adaptés à mes cheveux bouclés. 2,3 mois passent je sens mes cheveux en meilleurs formes (photo 2) mais les boucles sont toujours timides. Alors, je comprends alors que la case « cut cut cut » est nécessaire. Je décide de couper mes cheveux en dégradé pour garder à la fois le plus de longueurs possibles tout en coupant le maximum de parties abîmées (photo 3). Vous comprenez à la vue de ma tête sur la photo que je me suis sentie encore une fois détrousser de mes longueurs rassurantes. Mais contrairement à la première fois, j’ai appris de mes erreurs et j’ai tenu bon en me convainquant que le désarroi serait passager et que je finirai par retrouver de la longueur et des boucles. Et je ne me suis pas trompée, six mois plus tard j’avais déjà bien progressé (photo 4). Mes cheveux repoussaient et mes boucles reprenaient vie ! C’est à ce moment que l’aventure Revolution’Hair a débuté également.

2016, la patience paie

Depuis mes cheveux ne cessent de pousser. Je les ai recoupé trois fois depuis mon retour au naturel. Je les aime. J’apprends à les connaître et à les accepter tel qu’ils sont. Ils ne veulent pas boucler dès la racine… Plaisent-ils ! Ils veulent faire des frisottis (un peu)… Ok je m’y résigne ! Bref vous l’aurez compris j’essaye de sublimer ce que j’ai. Pour autant, la transition capillaire continue mentalement. J’attends toujours le moment où je retrouverai ma longueur tant rêvée avec de belles boucles. Je ne suis toujours pas une grande fan du volume… Et ça ne serait vous mentir que de vous dire que parfois j’aimerais bien troquer mes boucles pour un petit brushing…

retrouver ses cheveux naturels, retrouver ses boucles

Pour en savoir plus sur comment retrouver ses boucles :

LVEB- logo