#5 Consultante en communication

Hello les copines,

Comme promis, je partage avec vous un peu plus sur mon métier. Je sais que nous sommes nombreuses à évoluer dans la sphère du digital. Petit topo rapide pour vous planter le décor. J’ai fait un master 2 marketing des plus classiques mais j’ai orienté mes deux stages ( M1 et M2) sur le webmarketing / communication digitale/ eRP. L’un pour le compte d’influenceuses françaises connues et l’autre pour une entreprises de cosmétiques capillaires naturels.

Mes stages ont défini mon chemin professionnel…

Le décor étant planté, passons à la suite. J’entame ma 4ème année dans ce milieu-là, je commence à avoir suffisamment de recul pour en parler. Si vous aviez remarqué que jusqu’à ma vidéo sur mes études (ici) je n’avais (pratiquement) jamais  abordé mon travail sur les réseaux sociaux, je ne me sentais pas prête à en parler avec suffisamment de recul pour que le partage soit pertinent.

L’inspiration vient en fréquentant 

Animée par les rencontres professionnelles de jeunes femmes entreprenantes, à la fin de mes études, j’ai fait le choix de ne pas faire de carrière. Je n’ai pas cherché de place au chaud dans une boîte tranquillou car le rythme « 9h-17h j’attends le vendredi et le mois d’août pour vivre me donnait des sueurs froides »… J’ai donc trouvé un compromis, j’allais partager mon temps en deux ! Moitié de travail en entreprise ( la même entreprise que celle de mon stage de M2, ce stage s’étant transformé en CDD puis CDI)  et la seconde moitié de travail freelance.

Le freelance oui mais pas n’importe comment

Pour vous la faire court, pendant 1 an et demi j’ai été incapable de chercher un travail freelance. Non pas que je ne me sentais pas compétente mais je manquais de confiance en moi et en ma valeur ajoutée. J’ai alors décidé de me concentrer sur engranger le maximum de compétences et d’expériences dans mon travail conventionnel qui fut et est encore extrêmement formateur.

J’ai débuté 2017 en me promettant de remettre sur le tapis le freelance. J’avais aiguisé mes armes pour me lancer dans le grand bain. C’est en février que tout a basculé, j’ai suivi une formation #jedevienspro de Cleva Consulting. A sa tête, Clarisse Libene, fondatrice de Belle Ebène, cofondatrice de la Natural Hair Academy ayant fait ses armes chez Yahoo. Autant dire la crème de la crème… Cette formation a débloqué en moi cette peur de me lancer freelance. Je me souviens encore des paroles de Clarisse répondant à ma peur exprimée « Trouvé des contrats c’est dur »,  « qui Alicia aujourd’hui ne voudrait pas de toi comme CM sachant que tu bosses déjà pour l’une des plus grosses marques du milieu ? » Je suis restée bouche bée, une personne compétente me renvoyait une image de moi-même attrayante. J’ai vraiment pris conscience de ma valeur à ce moment.

Il ne me restait plus qu’à trouver des contrats.

Le réseau, le réseau et… la passion

J’ai débuté par un contrat de photographe ( rien à voir avec la choucroute aux premiers abords) pour les supports de communication digitale de Greenweez, ecommerce bio français. On m’a parlé de l’opportunité et je l’ai saisi, j’ai envoyé des modèles de ce que je savais faire et je me retrouvais photographe. Mon expérience sur Instagram et sur YouTube ( montage vidéo…) ont été cruciaux dans la balance bien évidemment je ne vais pas vous le cacher. Mes passions sont mes plus belles armes.

J’ai poursuivi ensuite par un contrat de community manager pour une célèbre agence de maquilleurs de célébrités trouvés grâce au réseau #Clarissebonjourmerci et j’entame désormais un autre contrat pour un des plus premiers centres ayurvédiques de France #ayurvedaisfutur. Je m’occupe également de la communication et des partenariats du Food Truck La Fabriq. Mes expériences s’allongent grâce à mon réseau et à mes passions. L’un et l’autre sont indissociables. Je ne peux pas travailler si le domaine ne me parle pas car j’ai besoin de partager les valeurs pour me donner à fond.

C’est exactement ce qui s’est passé avec le consulting… Dans mon travail conventionnel je suis amenée à mettre en place des stratégies. C’est finalement la partie qui me plaît le plus. Alors, c’est tout naturellement que j’ai proposé mes services en freelance lorsque j’ai ressenti le besoin de l’entreprise. Je vous avoue que j’était légèrement stressée pour ce bâpteme, j’avais bien structuré en amont mon mode opératoire, les process étaient prêts. Je n’avais plus qu’à… passer à l’action ! Ce que je fis et j’ai passé le cap avec confiance. Finalement c’est ce que je fais déjà au quotidien.

Ainsi, j’ai commencé 2017 sans m’imaginer finir l’année sur une note si positive #neverstopdreaming

Je pourrais garder toutes ces informations pour moi, le monde du digital est très concurrentiel et puis j’ai toujours un peu de mal à parler de sujet personnel. Il est très difficile de trouver des témoignages éclairants si ce n’est celui de Laetitia du blog eulesis-megara qui m’a beaucoup inspirée à ce niveau-là. Je le fais aujourd’hui pour vous donner mon point de vue et que mon expérience puisse vous inspirer.  Ainsi, réseaux et passion, passion et réseaux sont essentiels pour mener à bien votre travail 🙂 Il ne me reste plus qu’à vous rappeler qu’il est nécessaire de ne rien lâcher !

Ah et pour finir, si vous avez besoin de conseils en communication, en stratégie digitale ou en création de contenus, n’hésitez pas à m’envoyer un email sur contact@lavieenboucle.com 🙂

 

xoxo

 

Comments

comments

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :